FAQ



  • Quelle est la capacité d’un emballage en plastique pour un produit donné ?

    Tout dépend de la densité du produit à conditionner. La formule nous permettant de déterminer le poids du produit est la suivante : Capacité en poids = Densité du produit x Volume sous couvercle de l’emballage.

  • Est-ce que la décoration IML peut affecter l’alimentarité de l’emballage ?

    Oui : vu que les emballages sont livrés aux clients empilés les uns dans les autres, si le support de l’étiquette ou l’ancre imprimée dessus ne sont pas aptes au contact alimentaire, il y a un risque qu’ils affectent l’emballage dans lequel est empilé celui décoré. Pour ce, nous ne nous approvisionnons qu’auprès des fournisseurs dont les étiquettes imprimées sont aptes au contact de denrées alimentaires.

  • Quelles sont les contraintes de la technique d’impression Offset sur les emballages plastiques ?

    Contrairement aux autres supports d’impression, les couleurs imprimées sur le plastique doivent être séparées. En plus, il faut tenir compte de l’effet de la dilatation de l’encre en laissant sur les films, édifiés en négatif, un filet transparent de largeur minimale égale à 1 point (un dixième de millimètre) entre deux couleurs.

  • Quelle est la température idéale de remplissage ?

    Tout dépend du produit. Cependant, elle ne doit dépasser, en aucun cas, les 95°c. Sinon, il y a risque de déformation de l’emballage et d’une migration du plastique. Nos emballages peuvent être stockés même à une température de –30°c, sans ignorer le fait que la température de stockage peut affecter les performances de gerbage.

  • Quelle est la différence entre un emballage transparent et un autre emballage en couleur ?

    Un emballage transparent est plus fragile et plus sensible aux chocs.

  • Est-ce que le fait d’empiler des emballages imprimés les uns sur les autres peut infecter la surface interne de ces emballages ?

    Non, car même les encres utilisés par Galion sont alimentaires. Sans oublier que le processus d’impression garantit un parfait séchage.

  • Est-ce qu’un emballage coloré est alimentaire ?

    Oui, si les colorants ou les adjuvants utilisés sont alimentaires. Le blanc en est aussi un. Nous pouvons même utiliser du noir alimentaire.

  • Est-ce qu’un certificat d’alimentarité est valable pour tous les produits alimentaires ?

    Non, car chaque produit alimentaire diffère d’un autre de par sa composition et sa température de remplissage. Les réactions chimiques qu’il échange avec la matière plastique lui sont propres. Ces réactions entraînent une migration du plastique vers le produit qui ne doit pas dépasser un taux bien déterminé.

  • Est-ce qu’un emballage en plastique peut contenir des produits d’origine alimentaire ?

    Oui, si l’emballage est fabriqué à partir de matières premières conformes aux normes alimentaires. Il existe des organismes autonomes et reconnus qui sont seuls habilités à délivrer des certificats d’alimentarité.

  • Comment garantir une étanchéité de 100% ?

    Pour en bénéficier, le client doit thermo-sceller ses emballages après remplissage avec la pression et la température nécessaires. Un excès pourra avoir l’effet contraire en endommageant l’opercule avec l’emballage.